AFRIQUE

Publié le par Echasse


On trouve des échasses dans pratiquement tous les pays d'Afrique de l'Ouest. Il en existe sous une forme traditionnelle (souvent dansée) au Togo, au Mali, au Burkina Faso, en Guinée, au Sénégal… Cependant les danses étant peu comparables d'un pays à l'autre, on peut difficilement supposer qu'elles ont une souche commune.

D'une part parce qu'une filiation quelconque supposerait que certains connaissent les pratiques des pays voisins. Or beaucoup de togolais, par exemple, ne savent pas qu'il y a d'autres échassiers en Afrique, ni ailleurs dans le monde. Idem pour les dogon. Et si certains blancs savent faire des échasses c'est "qu'ils ont dû apprendre ce savoir-faire sur le sol africain"...

D'autre part parce que la pratique diffère fortement d'un pays à l'autre. Une des particularités les plus frappantes au Togo ou au Bénin, car la plus visible, est la hauteur d'évolution. Considérer comme "petites" des échasses de deux mètres est une chose plutôt rare dans les autres pays d'Afrique de l'Ouest.


Sur les échasses dans plusieurs pays d'Afrique (Togo, Bénin, Côte d'Ivoire...), voir un extrait du livre "Dooplé : loi éternelle de la danse africaine" d'Alphonse Tiérou (pages 41 à 45).



Publié dans Continents

Commenter cet article