BELGIQUE

Publié le par Echasse


    

Photos : Guy Talazac



"Le terme "Echasseur" appartient à notre français régional et dialectal et provient du wallon "chacheu" qui désigne le jouteur sur échasses.

Ce type de combat constitue la plus curieuse et aussi l'une des plus anciennes coutumes du folklore de la ville de NAMUR (Belgique) comme en témoigne une ordonnance communale de 1411, attestant qu'à cette époque cette pratique était déjà solidement implantée dans la cité mosane.

La joute sur échasses se présente comme un véritable sport de combat.

Répartis en deux groupes, les Mélans et les Avresses, les jouteurs s'efforcent de faire tomber l'adversaire en utilisant divers procédés : bourrades de l'épaule, parades de coudes, "côps d'pougn è stoumac", blocages de l'échasse, génuflexions et bien d'autres.

Jadis, existaient deux types de joutes: les combats d'apparat offerts par l'échevinage aux visiteurs de marque et le combat général auquel participait une grande partie de la population. Aujourd'hui, les deux compagnies d'échasseurs, montant des échasses identiques à celles de leurs ancêtres, joutent en diverses occasions tant à Namur qu'à l'étranger."

 

Extrait du site des échasseurs namurois

sur lequel on trouve d'autres informations historiques.



Tous les ans, cette tradition se perpétue à travers le Combat de l'échasses d'or, qui a lieu à chaque fois le 3ème dimnche de septembre.
Si vous voulez vous y rendre, voici le site de l'Office de tourisme.



         Photos : Guy Talazac



D'où viennent les echasses en Begique ?
Comme dans beaucoup de pays, il est difficile d'y répondre avec certitudes. Mais une explication possible serait du à la necessité de traverser les canaux. Une autre explication, également liée à l'eau, serait de devoir continuer à cicurler en ville magré les inondations. en effet, au moyen-âge, le sol de la ville de Namur (ainsi que de plusieurs autres villes) était sensiblement plus bas que l'actuel sol. A chaque crue, les habitants auraient donc pris l'habitude de se servir d'échasses pour circuler sans se mouiller...

Une photo sur le site des échasseurs royaux de Merchtem...


Il existe une étude très complète sur l'origine des échasses et les combats des échasseurs depuis le 16è siècle,
dans le livre de P. ROUSSEAU : "Légendes et coutumes du pays de Namur".







Publié dans pays du monde

Commenter cet article

Echasseurs 07/08/2015 11:08

Bonjour,
et tout d'abord bravo pour ce blog ! Il n'existe à ma connaissance aucun autre répertoire de cette échelle.
Quelques commentaires sur cet article :
- les 2 premières photos ne sont pas des photos des échasseurs namurois. Il s'agit d'un autre groupe, beaucoup moins ancien, qui ne pratique pas le combat sur échasse. Je peux vous fournir des photos si vous le souhaitez
- le lien vers le site officiel des échasseurs n'est plus le bon (il s'agit d'une très ancienne adresse) et mène donc sur une page d’erreur : la bonne adresse est www.echassseurs.org . Ce serait variment gentil de corriger.
- enfin concernant l'origine l'hypothèse la plus acceptée est bien celle des inondations liées aux crues des rivières entourant Namur (la Meuse, la Sambre et le Houyoux). Avant la canalisation de ces rivières il arrivait encore régulièrement que certains quartiers du centre ville soient inondés. Il existe des photos assez frappantes des années 30 notamment. Quand à l'origine de la pratique du combat mes recherches personnelles ont montré qu'elle est finalement assez naturelle (la présence d’échasses amène assez naturellement aux défis : que ce soit sous forme de courses, d’acrobaties … ou de combats). Ce qui fait la grande spécificité de Namur est que c’est le seul endroit du monde ou la joute sur échasses est devenue une véritable tradition qui s’est perpétué pendant plus de 600 ans.

Encore bravo pour votre travail !