INDE

Publié le par Echasse


Il existerait plusieurs danses sur échasses en Inde. 4 sont répertoriées ici, mais peut-être y en a-t-il d'autres...

Mayooram Nritham signifie littéralement la danse du paon. Elle se pratique dans la ville de ALAPPUZHA (et aux environs) dans la région du KERALA.

-----------------------------------------

Dito Endanna : danse des muria, que l'on trouve dans le Madhya Pradesh et le Chhattisgarh.   Voir le site...



---------------------------------

Ghanta patua : danse sur échasses en l'honneur de la Déesse Mère. Le nom vient de l'instrument appelé ghanta, une sorte de gong en bronze.


"Pour tout le mois de Chaitra les rues de village dans Orissa réverbèrent avec le bruit de Ghanta (gong en laiton) joué par Ghanta Patuas dans l'accompagnement à leur danse particulière sur les échasses qui est très semblable à la danse de Karaga de Mysore. Dans Orissa, elle est étroitement associée au culte de la déesse de mère qui a de divers noms comme Sarala, Hingula, Charchika, Bhagavati, Mangala, les patuas de Chandi etc. Ghanta sont le non-Brahmin Sevaks ou des domestiques des déité. Avec les bénédictions des déité respectives attachées aux tombeaux, elles ont visé aux groupes de deux à quatre. L'une d'entre elles les robes lui-même en tant que femelle avec un tissu noir attaché sur la tête aiment un chapeau rond tandis que les deux extrémités débordantes sont tenues par lui les des deux les mains séparément. Il place le Ghata (pichet sacré) qui est profusément décoré des fleurs, du vermillon, du sandlepaste et des fils colorés, sur sa tête. Avec le Ghata sur la tête il montre une variété de maintiens de Yogic. Alors il danse avec des nu-pieds avec les cordes sans n'importe quel appui montrant la compétence rare. Dhol et Ghanta sont les instruments de accompagnement et leurs joueurs, tout en établissant des rythmes surnaturels commandent le tempo de la danse."
Extrait du site orissa-tourism.com

-----------------------------------------

Une autre danse sur échasses se pratique dans l'Orissa : le Ranapa.
Traditionnellement, elle était pratiquée par les éleveurs de bétails, elle est aujourd'hui
réduite à un simple "folklore", dont les pratiquants essayent de la faire reconnaitre à travers l'Inde.


Dans le Ranapa, les danseurs se font accompagnés en musique, par des instruments à vents et en chants qui relatent une partie de la vie de Khrishna.
Hasard ou pas, on peut remarquer qu'il existe des similitudes avec la pratique des échasses au Japon (matériau, manière de se tenir dessus...)
Une page qui parle du Ranapa.

---------------------------------

Et une vidéo qui montre un enfant sur des échasses, dans le Rajasthan :










Publié dans pays du monde

Commenter cet article