TOGO

Publié le par Echasse


Les échasses sont pratiquées sous deux grandes formes au Togo.
On trouve des échassiers dans des balets, notamment à Lomé la capitale, qui font un travail chorégraphique.
On en touve également sous une forme traditionnelle (la danse Tchébé) dans la ville d'Atakpamé et dans les villages environnants (localisation).

Tchébé est donc une danse traditionnelle qui rend homage aux grandes figures de la culture vaudou et notamment aux fées qui ont léguées cette danse il y a plus de 200 ans.
Tchébé est à la fois une danse et une "compétition" car les échassiers s'affrontent techniquement. A tour des rôles, ils réalisent des figures pour les plus difficiles, véritablement acrobatiqes.


   
Photos : Jérome Blin
 

Les échasses sont faites en raphia, elles sont taillées dans la nervure de la feuille de raphia. Les échassiers sont parmi les plus hauts d'Afrique (entre 2 et 4 mètres de haut - on parle même de 6 mètres...).
Un livre retrace l'origine des échasses au Togo, les conditions de pratique de la danse, ses liens avec le vaudou...
pour en avoir un aperçu : voir le site de la danse TCHEBE.





Le Togo fait partie de l'ancien Dahomay (qui regroupait Togo, Bénin et une partie du Nigeria).
Ci-dessous, des illustrations datant de la fin du 19è siècle-début 20è (Cliquez pour agrandir l'image)        

                                                  danse échasses Dahomey
                                                                                              






Publié dans pays du monde

Commenter cet article